NGOZI, 11 juil (ABP) – Le chef de l’Etat burundais, M. Pierre Nkurunziza (photo : débout à droite), a animé mercredi le 10 juillet 2019, à Kiremba en province Ngozi (nord du Burundi), une séance de moralisation de la société à l’endroit des résidents et natifs de cette province.

Selon  le porte-parole adjoint du chef de l’Etat, M. Alain Diomede Nzeyimana, il s’agissait d’une séance pas comme les autres, vu la forte participation de la population.

Deux conseillers du président de la République, ont introduit la séance. Le Dr Serges Ngendakumana a exposé sur la charte impérialiste des colonisateurs. Il a abordé les articles contenus dans la charte de l’impérialisme occidental qui parlent de la domination, du pillage des peuples africains et d’’autres qui insistent sur la discrimination.

Jean Claude Karerwa, porte-parole du chef de l’Etat, est revenu sur la culture burundaise et a montré que les Burundais connaissaient et respectaient Dieu le Tout Puissant bien avant l’arrivée des colons. Il a fustigé l’idéologie qui veut  faire croire que la prière n’était pas bien organisée avant l’arrivée des blancs.

Le chef de l’Etat a, pour sa part, exposé sur le fondateur du Royaume du Burundi, le roi Ntare Rushatsi Cambarantama. Il a fait savoir que désormais, avec une bonne vision, on peut accomplir énormément de bonnes choses. Il a donné l’exemple du budget national qui, en 2015, n’était financé au niveau intérieur qu’à la hauteur de 48 % mais qui l’est aujourd’hui à 85%. Dans trois ans, a-t-il rassuré, le Burundi sera entièrement auto-suffisant sur ce point. D’après le chef de l’Etat, il faut des visionnaires et de bons leaders pour accomplir la vision du fondateur du Burundi de développer le pays et de le rendre digne.

Le président Nkurunziza est enfin revenu sur les bons signes qui caractérisent aujourd’hui la province Ngozi. Ce sont notamment le lieu touristique et mythique dit « Kugasaka ka Inarunyonga », les célèbres personnalités qui ont marqué l’histoire du Burundi comme le premier ministre du roi Pierre Ngendandumwe et l’épouse du héros de l’indépendance Marie Rose Rwagasore, qui étaient natifs de Ngozi.

Le chef de l’Etat a aussi donné l’audience à une délégation de la province du Québec au Canada, qui venait pour une mission de jumelage avec la ville de Bujumbura.

Similar Posts

BUBANZA March 13th (ABP) – The natives and friends of Bubanza province (north-west) met in Muzinda, Rugazi commune, on Saturday March 9, under the chairmanship of the Speaker of the National Assembly, Mr. Pascal Nyabenda (native of that province), to discuss the achievements of 2018, the outlook for 2019 and the establishment of the association of natives, a check by ABP revealed. Among the 2018 achievements, the governor of Bubanza province, Mr. Nobus Thérence Butoyi, spoke among others about the construction of the modern stadium (in progress), markets in the communes, rice storage sheds, bridges, youth centers, schools and playgrounds. He also spoke about the rehabilitation of the tracks, the electrification, the distribution of the selected seeds and the small cattle, the reforestation as part of the “Ewe Burundi urambaye” program, the drinking water supply, the financial support of cooperatives to people, nursery development and school equipment. Concerning this year 2019, Governor Butoyi indicates that the province plans to focus efforts in the education sector to increase the success rate and quality of education. The same province is also planning urbanization, strengthening hygiene and improving housing at the trading centers, at the provincial headquarters, in Gihanga, in Musenyi and Muzinda. Other projects include the continuation of reforestation under the “Ewe Burundi urambaye” national program, support in the distribution of subsidized chemical fertilizers and close monitoring of the palm plantation which tends to replace food crops, he continues to say. The natives of that province have set up an association known as the “Association for the Development of Bubanza Province (ADEBU)”, with the Minister of Hydraulics, the Energy and Mines, Mr. Côme Manirakiza, as Leader. The latter promises to give his all for the huge contribution of the association in the development of the province and asks the natives to support the association in expertise. As for the Speaker of the National Assembly and native of the Bubanza province, Mr. Pascal Nyabenda, he invited the natives and friends of the province to overcome all that differentiates them to appropriate the development of the province.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *