Poursuite de la campagne électorale des partis politiques à l’intérieur du pays

BUJUMBURA, 13 mai (ABP) – Les partis politiques CNDD-FDD, UPRONA (photo : Uprona en campagne électorale à Mparamirundi), CNL et FRODEBU poursuivent leurs campagnes électorales à l’intérieur du pays, ont constaté les correspondants provinciaux de l’ABP sur place.

CNDD- FDD en campagne électorale à Masango

A Muramvya (centre-est), le parti CNDD-FDD a poursuivi mardi le 12 mai, sa campagne pour les trois scrutins de la semaine prochaine le 20 mai, à savoir la présidentielle, les législatives et les communales, sur les différentes collines de la province Muramvya. Au niveau de la colline Masango en commune Muramvya, les natifs membres du parti CNDD-FDD s’y étaient mobilisés, dès le matin, pour se rendre compte que tous les ménages des Bagumyabanga et des voisins ou amis, en âge de voter, ont eu leur carte d’électeurs qui leur permettra de voter pour le parti CNDD-FDD et son candidat à la présidentielle, le général-major Evariste Ndayishimiye, a dit à l’ABP Mme Georgette Nimpagaritse, représentante des élus collinaires à Masango. Elle a fait savoir qu’ils ont également  procédé à vérifier si les personnes âgées ont été approchées et enseignées comment voter le parti de l’Aigle avec les trois bulletins de vote, une fois dans l’isoloir. Les représentants des natifs de la colline Masango et membres du CNDD-FDD ont indiqué à l’ABP qu’ils ont été très satisfaits de l’état des lieux. Dans l’après-midi, les Bagumyabanga de la colline Masango se sont rassemblés au centre de négoce de cette même colline pour continuer la mobilisation de l’électorat du CNDD-FDD pour voter son candidat à la présidentielle, le général-major Evariste Ndayishimiye de même que les parlementaires et les membres du conseil communal.

A Ngozi (nord), le parti UPRONA a organisé mardi un meeting provincial à Mparamirundi en commune Busiga. Le premier secrétaire provincial de ce parti, M. Michel Ntigacika a saisi l’occasion pour livrer le programme du parti pour le prochain septennat. C’est d’abord la revalorisation du secteur agro-pastoral avec la politique de deux vaches par ménage, la hausse du prix du café cerise à plus de 100%, la spécialisation agricole par région, la distribution gratuite des intrants comme les semences sélectionnées et la fumure organique, etc. Sur le plan social, l’UPRONA promet la réhabilitation des sites de déplacés pour les ériger en villages de paix et leur fournir toutes les infrastructures nécessaires et en dur ainsi que la gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Pour le secteur de l’éducation, les enfants de moins de 16 ans ne paieront pas les frais scolaires. Les retraités et les personnes âgées seront soignés gratuitement. La pension de retraite sera de 75% par rapport au dernier traitement d’activité. Le premier secrétaire provincial du parti UPRONA à Ngozi a terminé son allocution en présentant la liste des candidats députés de ce parti à Ngozi. Il a aussi montré le spécimen du bulletin de vote et le logo du parti UPRONA qui figure au numéro 8 avec une photo du prince Louis Rwagasore.

CNL en campagne électorale à Nyanza- Lac

A Makamba (sud), le candidat du CNL à la présidentielle du 20 mai 2020, M. Agathon Rwasa a battu campagne mardi le 12 mai 2020 à Nyanza-Lac avant de terminer sa tournée au stade de Makamba où il a expliqué à ses militants et à d’autres burundais qui sont venus l’écouter, le programme de ce parti articulé en 60 points. Le représentant du CNL à Makamba, M. Laurent Harushimana a indiqué que la province de Makamba a besoin de réhabiliter ses infrastructures routières, en parlant des routes Makamba-Bururi, Vugizo-Kibago et Kayogoro-Kibago ; sans oublier la hausse du prix du café.

            Prenant la parole à son tour, M. Rwasa a indiqué que les élections sont organisées pour mettre en place des institutions après le mandat de celles qui étaient en place. Dans son programme, il a indiqué que la construction et la réhabilitation des routes sera une priorité. Au moins trois provinces auront un engin de réhabilitation des routes, a-t-il promis ajoutant que son gouvernement va construire les ports de Rumonge et Kabonga à Nyanza-Lac, tandis l’aéroport et le port de Bujumbura seront réhabilités.

            De plus, il va améliorer le secteur de l’agriculture et de l’élevage et construire des villages et des villes pour avoir des terres cultivables en abondance et permettre aux burundais qui vivent essentiellement de l’agriculture de  rehausser leur niveau de vie. Il a appelé la jeunesse à ne pas négliger le travail, avant de demander aux burundais de continuer à lire le programme de son parti et de voter pour lui afin de stabiliser les prix des produits de première nécessité.

Signalons que le candidat du parti UPRONA, M. Gaston Sindimwo était en commune Mabanda où il a réuni les Badasigana en provenance de toute la province Makamba.

FRODEBU en campagne électorale à Kayanza

A Kayanza (nord),le candidat à la prochaine présidentielle pour le compte du parti Sahwanya FRODEBU, M. Léonce Ngendakumana a battu campagne mardi en commune urbaine de Kayanza. Les activités se sont déroulées au marché du bétail, situé tout près du stade moderne de Gatwaro, a constaté l’ABP sur place.  Dans son mot liminaire, le président de la fédération de Kayanza au sein dudit parti, M. Emmanuel Nduwumwami a indiqué que le parti Sahwanya FRODEBU se porte bien et que cela résulte de la compréhension par la population des idéaux de ce parti.

Prenant la parole à son tour, le président national du parti Sahwanya FRODEBU, M. Pierre-Claver Nahimana a précisé que le projet de société s’inspire de celui du martyr de la démocratie, M. Melchior Ndadaye. C’est celui-là que le parti Sahwanya FRODEBU essaie d’adapter aux réalités du moment, a-t-il témoigné. Il a, par cette occasion, signifié que ce parti a jugé bon de mettre en avant M. Léonce Ngendakumana à la prochaine présidentielle, car il a côtoyé feu Melchior Ndadaye. Il connaît donc son projet de société et sa vision, a-t-il expliqué. Parlant du projet de société que le Sahwanya FRODEBU réserve au peuple burundais, le candidat aux prochaines élections a fait savoir que leur parti entend d’abord accorder une place de choix à la population et de démettre les dirigeants qui n’accomplissent pas convenablement la mission leur assignée. Il a ajouté que la lutte contre la pauvreté, la famine et le chômage fait partie des priorités dudit parti, sans oublier la réorganisation du secteur fiscal pour que les impôts et les taxes puissent profiter à la population qui est le principal contribuable. M. Ngendakumana a conseillé les inziraguhemuka de s’associer à leurs concitoyens des autres formations politiques dans les travaux de développement du pays, sans distinction d’aucune obédience politique ou d’appartenance ethnique car le développement incombe à tout le monde. M. Ngendakumana a, par la même occasion, présenté les candidats aux législatives pour le compte du Sahwanya FRODEBU en province Kayanza et les a exhortés de jouer pleinement leur rôle, faute de quoi ils se verront démis de leurs fonctions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *