MUYINGA, 10 sept (ABP) – Deux caissiers à l’hôpital de Muyinga (nord-est du Burundi) ont détourné plus de 15 millions de francs burundais, apprend-on d’une source digne de foi. Cet argent aurait été volé progressivement, mais l’information n’a été communiquée au personnel que la semaine dernière. Selon la même source, un certain Kassim, caissier principal qui s’est servi plus de 12 millions a pris le large. Un autre caissier a dû, après un contrôle de routine, remettre un montant de 4 millions, après que la brigade anticorruption ait pris l’affaire en main, précise-t-on de même source.

Interrogé à ce sujet, M. Emile Rwabayinkovu, le directeur administratif est financier de cet hôpital s’est gardé de tout commentaire, avant de dire qu’il n’est pas autorisé à donner des informations.

Les détournements des fonds dans des services publics sont devenus monnaie courante, ces deniers jours. Il y a plus d’un mois, deux autres détournements avaient été opérés, respectivement à la commune Muyinga par le comptable communal et à la Régie de production et de distribution de l’eau et de l’électricité (REGIDESO) par un agent recouvreur, rappelle-t-on.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *