Les responsables de l’administration de la zone urbaine de Kanyosha en commune Muha s’attèlent à la mobilisation de la population autour du renforcement de la paix et de la sécurité. C’est dans le but de faire face à un groupe de bandits des fois armés de machettes qui perturbent la sécurité dans cette partie de la capitale, a-t-on appris jeudi du chef de zone Kanyosha M. Jean Pierre Niyonkuru (photo). 
Cette autorité municipale fait savoir que ces bandits qui se livrent aux vols des biens ménagers, des pièces de véhicules et autres objets sont surtout signalés dans le quartier Nkenga-Busoro. Elle se réjouit néanmoins que deux de ces bandits soient déjà appréhendés, ajoutant que même d’autres le seront d’ici peu compte tenue des efforts qui sont en train d’être déployés pour les mettre hors d’état de nuire.
Le chef de zone Kanyosha signale notamment des descentes dans les quartiers qui sont en trains d’être multipliées et du renforcement des comités mixtes de sécurité. Ces descentes, a-t-il précisé, sont menées conjointement par les responsables de l’administration et des services de sécurité. A titre illustratif, a-t-il dit, jeudi 14 décembre, ces descentes ont été effectuées dans les quartiers de Nkenga-Busoro, Kajiji, Musama et Gisyo.
Le chef de zone Kanyosha, exhorte donc les habitants de sa zone à alerter à temps les forces de l’ordre et les responsables de l’administration chaque fois qu’il y a passage d’éléments susceptibles de perturber la sécurité dans leurs quartiers respectifs.
Pour rappel, la police avait dernièrement mis la main sur six jeunes garçons armés de machettes et munis de lampes torches, accusés de perturber la sécurité dans les quartiers du sud de la capitale.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *