Les journalistes invités à redoubler d’ardeur dans la sensibilisation communautaire à la lutte contre le Covid-19

GITEGA, 10 juil (ABP) – Les journalistes sont appelés à jouer un rôle actif dans la sensibilisation communautaire à la mise en application des mesures préventives et de lutte contre le coronavirus. Cet appel a été lancé jeudi lors d’un atelier-médias sur le Covid-19, organisé à Gitega (centre du pays) par la Croix Rouge Burundi, en collaboration avec le Réseau national de communication et d’information sur la réduction des risques et des catastrophes, à l’intention des journalistes des médias publics et privés des provinces Gitega, Rutana et Makamba.

En ce moment où le président de la République du Burundi, M. Evariste Ndayishimiye, a lancé la campagne de lutte à résultats rapides contre la Covid-19 intitulé : « je me rétablis, je ne contamine pas et je ne suis pas contaminant », les différents acteurs de la société sont appelés à conjuguer leurs efforts pour vaincre la pandémie du coronavirus qui est un fléau de l’humanité, a signifié le coordinateur du réseau national de Communication et d’information sur la réduction des risques et des catastrophes, M. Faustin Ndayizeye (photo : à droite). Il a ainsi invité les professionnels des médias à redoubler d’ardeur dans la production des informations de mobilisation des populations des différents groupes sociaux aussi bien ceux du milieu urbain que rural sur les mesures de prévention et de lutte contre la Covid-19 et la mise en application de ces mesures.

Libère Ndayishimiye (à gauche) et Faustin Ndayizeye (à droite)

De sa part, le chef du département de la Communication pour le changement de comportement à la Croix Rouge Burundi, M. Philémon Ndayizigiye a mis en exergue le rôle des médias dans la réponse à la stigmatisation des personnes guéries du coronavirus et dans la lutte contre des rumeurs véhiculées sur les réseaux sociaux au sujet du coronavirus et des mesures de prévention.

Le directeur du Bureau provincial de Santé à Gitega, Dr Salvator Toyi a quant à lui rappelé les principales voies de transmission du coronavirus, telles que les gouttelettes des personnes infectées et par contact avec les mains portant des gouttelettes contaminées. Il a ainsi insisté sur l’impérieuse nécessité de mobilisation communautaire sur le respect des mesures préventives et sur la consultation des structures de santé en cas de signes cliniques à Covid-19.

De leur part, les journalistes ont indiqué qu’ils ont déjà commencé une large diffusion des informations en rapport avec la lutte du coronavirus. Ils ont promis de redoubler d’ardeur dans la lutte contre cette pandémie par la multiplication des  informations et des émissions radiophoniques et des écrits en rapport avec la prévention et la lutte contre le Covid-19. Cependant, ils ont recommandé la disponibilité des détenteurs des informations pour pouvoir les livrer en temps utiles. Le coordinateur du département organisationnel à la Croix Rouge Burundi, M.  Gilbert Nshimirimana a indiqué que cette organisation à caractère humanitaire va poursuivre les efforts pour la prévention contre le Covid-19, tandis que le président de la Croix Rouge Burundi, branche de Gitega, M. Libère Ndayishimiye (photo : à gauche), a invité les différents partenaires à œuvrer en synergie d’actions dans le combat contre la pandémie du coronavirus qui est une menace mondiale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *