BUJUMBURA, 8 oct (ABP) – L’association des jeunes artistes maquettistes et plasticiens du Burundi (AJAMAP-Burundi), a organisé depuis vendredi le 4 octobre 2019 au palais des arts et de la culture une exposition vente dont les cérémonies d’ouverture solennelle ont eu lieu ce lundi 7 octobre 2019, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution de circonstance, le directeur général de la culture et des arts au ministère de la Culture et des Sports, M. Aimable Nkunzumwami (photo : au micro), a fait savoir que les activités de l’AJAMAP sont planifiées dans une étroite collaboration avec son ministère à travers  l’encadrement et le renforcement des capacités des artisans. Il a en outre indiqué que l’exposition en soi sera une occasion d’échange d’expérience étant donné qu’elle a réunie des artistes en provenance de différents coins du pays.

Nkunzumwami a également fait remarquer que le fait de se regrouper dans une association comme l’ont fait ces artistes présente un avantage car ils ont quitté l’informel vers le formel, ce qui selon lui facilite l’écoulement de leurs produits. Il a ainsi lancé un appel vibrant aux habitants de la ville de Bujumbura à venir nombreux pour acheter les produits des artistes burundais.

Le président de l’AJAMAP, M. Aron Hatungimana a quant à lui, fait savoir que l’AJAMAP a déjà fait beaucoup des réalisations dont le renforcement des capacités des jeunes en matière d’élaboration de petits projets, l’organisation de deux expositions en une année dans le but de chercher des  débouchés des articles artisanaux produits par ces artistes.

Selon  M. Hatungimana l’AJAMAP s’est jointe aux autres associations environnementales dans le cadre du programme zéro sachet zéro plastique,  raison pour laquelle il a demandé au gouvernement de les appuyer étant donné que les matières premières que les artistes utilisent proviennent de l’environnement.

Dans cette même perspective des réalisations, il a précisé que grâce aux efforts conjugués une coopérative dénommée « Akaranga k’Uburundi» (La culture Burundaise) a été créée, lançant  un appel vibrant à tous les artistes à se joindre aux à cette coopérative car, a-t-il souligné,  « L’union fait la force ».

L’AJAMAM, qui opère dans les provinces Bujumbura Mairie, Kayanza, Bubanza, Gitega et Mwaro, va bientôt s’étendre vers d’autres provinces,  afin de permettre aux jeunes de participer beaucoup plus aux activités génératrices de revenus, selon son président, qui conseille à la jeunesse de se garder de céder aux sollicitations des politiciens en cette période où le pays est à la veille des élections de 2020.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *