L’entrepreneuriat social et l’autonomisation économique des femmes au menu d’une conférence de deux jours

BUJUMBURA, 20 mars (ABP) – Le ministre des Droits de la personne humaine, des Affaires sociales et du Genre, M. Martin Nivyabandi (photo : à droite), a procédé ce jeudi à Bujumbura à l’ouverture officielle de la conférence annuelle sur l’entrepreneuriat social organisée par la Fondation Lance d’Afrique Burundi (LAB) dont le thème principal est “Entrepreneuriat social et l’autonomisation économique des femmes”.

D’après le ministre Nivyabandi, cette conférence  conçue par la Fondation LAB est un espace d’échanges critiques  entre tous les acteurs et partenaires intervenant dans l’autonomisation des femmes.

La conférence vise, selon lui, à promouvoir un développement social durable compatible avec les efforts visant l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Malgré les progrès accomplis, les femmes et les filles continuent de rencontrer de nombreuses difficultés car leurs droits ne sont pas entièrement respectés, leur autonomie est souvent restreinte, leur développement personnel n’est pas assuré a-t-il déploré.

Il a par ailleurs fait savoir qu’une recherche récemment menée au niveau mondial a montré que les systèmes juridiques de très nombreux pays comprennent encore des dispositions discriminatoires envers les femmes et les filles. Citant la  Banque mondiale, le ministre en charge des droits de la personne humaine a indiqué que plus de 150 pays ont au moins une loi qui établit une discrimination envers les femmes, « ce qui est une sérieuse entrave au développement de nos sociétés ».

Pour lui, il faut faire en sorte que les droits des femmes soient respectés ; c’est l’un des principaux défis qu’il faut relever et c’est le sujet principal de cette conférence de deux jours organisée en partenariat avec Smartly, Fondation Umutima et ONU  Femmes-Burundi, le ministère des droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre et soutenue par le Corridor central et ICSB.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *