Le ministère des Affaires étrangères affiche un bilan satisfaisant des six premiers mois de l’année 2020

BUJUMBURA, 23 juin (ABP) – Le ministre des Affaires étrangères, M. Ezéchiel Nibigira (photo), a présenté ce mardi 23 juin un bilan satisfaisant du 2ème semestre de l’année 2019-2020.

A côté de la poursuite des activités dites de routine, les réalisations s’articulent autour de quatre axes principaux, à savoir le renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale avec les partenaires, le renforcement de la communication diplomatique, la consolidation du partenariat stratégique avec la diaspora burundaise et le rôle du ministère des Affaires étrangères dans le processus électoral de cette année.

« Nous sommes satisfaits des résultats atteints même si la pandémie de COVID-19 a causé le ralentissement des activités de notre ministère. Le ministère des Affaires étrangères a travaillé d’arrache-pied au cours des six premiers mois de l’année 2020 pour assurer la mise en œuvre de son plan d’actions ainsi que les différentes recommandations du gouvernement malgré quelques contraintes qui sont apparues. Nous avons fait de notre mieux pour tenir bon et sommes restés au travail malgré cette crise qui sévit presqu’au monde entier », a dit le ministre Nibigira.

Pendant les six mois, le ministère a réalisé plusieurs activités inscrites au plan d’actions annuel dont la participation à des réunions régionales et internationales. Cependant, certaines activités qui étaient planifiées, dont des réunions régionales et internationales, ont été reportées à des dates ultérieures à cause de la gravité de la pandémie de COVID-19, a noté M. Nibigira.

Ezéchiel Nibigira

Dans le but de renforcer davantage la coopération entre le Burundi et ses partenaires bilatéraux et multilatéraux, le ministère des Affaires étrangères a participé aux séances de travail en bilatéral, aux réunions statutaires, aux conférences des organisations sous régionales, régionales et internationales.

En vue d’assurer une communication diplomatique performante avec les partenaires, plusieurs audiences ont été accordées aux partenaires bilatéraux et multilatéraux au cours du 3ème trimestre de l’année 2019-2020. Les délégations ont échangé sur des sujets d’intérêts communs.

Dans le souci de faire connaître les activités accomplies par les différentes structures de l’Etat, deux séances d’échanges et d’informations ont été organisées en janvier et mars 2020 à l’endroit des chefs des missions diplomatiques et consulaires et des représentants des organisations internationales accrédités au Burundi. Une séance d’échange avec les ambassadeurs du Burundi à l’étranger a été tenue en date du 28 janvier 2020 à Bujumbura pour donner les avis et considérations ainsi que la ligne directrice sur les questions nécessitant la position-pays.

Vingt magazines ont été produits en français et en anglais et ont été envoyés aux missions diplomatiques et consulaires du Burundi à l’étranger ainsi qu’aux missions diplomatiques et consulaires et aux organisations internationales accréditées au Burundi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *