BUJUMBURA, 7 oct (ABP) – Le ministère de la Culture et des Sports, en collaboration avec le Centre Londonien de Sri Chinmoy Oneoness Home Peace Run, a organisé, ce vendredi le 4 octobre, une course pour la paix édition 2019 à l’intention de la jeunesse Burundaise, pour promouvoir la paix, l’unité, l’amour et  la fraternité.

Selon M. Manátita,  membre de la délégation  du Centre Londonien Sri Chinmoy, cette délégation est au Burundi dans le cadre de la course pour la paix, afin de soutenir les idées de paix véhiculées par le fondateur de ce mouvement (Sri Chinmoy).

Il a souligné que le Burundi est le 47ème pays qui héberge cette course où les messages de paix et de fraternité sont le mot d’ordre.

Pour Pierre André Bell, d’origine Camerounaise, les valeurs de fraternités entre les peuples, entre les nations et les cultures sont la primauté de pareilles courses pour la paix.

Selon l’assistant du ministre de la Culture et des Sports, M. Raymond Niyonkuru, cette journée n’était pas une journée comme les autres, parce que la course pour la paix a visé les enfants et jeunes à l’école. Son souhait est de préparer leur bon avenir à vivre en paix. La course comme moyen est “rentable pour la paix” car les échanges au sein de la jeunesse créent un climat de confiance mutuelle.

Niyonkuru a indiqué que ce ministère envisage de répandre cette course pour la paix aux autres écoles de l’intérieur du pays afin d’implanter l’esprit de paix au sein de toute la jeunesse Burundaise. Il a interpellé les parents à sensibiliser leurs enfants afin que tous participent à cet événement important.

La course pour la paix a débuté au monument de l’unité, le Flambeau de paix était porté par les élèves de l’ECOFO Rweza. Ces derniers ont porté à ceux du Lycée Scheppers de Nyakabiga qui à leur tour l’ont porté jusqu’au Lycée du Saint-Esprit. A cet endroit le flambeau de la paix est passé aux mains des élèves du Saint Esprit (photo: vue partielle des élèves qui ont participé à la course pour la paix), qui se sont rendus au Discovery School, qui était la dernière destination.

La  course de paix  s’organise annuellement depuis 1987. Pour l’année 2019, elle a débuté au mois de janvier à Bali en Indonésie. Sri Chinmoy, son promoteur, était originaire du Bangladesh. Il a vécu de 1931 jusqu’en 2007. Il était en même temps maître spirituel, écrivain, poète, peintre et musicien. Il a initié les méditations pour la paix. Le Flambeau de la paix constituant un relais symbolique représente l’amitié et l’entente, le vivre de tous les citoyens pacifiquement sur une même planète.

La  délégation du Centre Londonien Sri Chinmoy, était représentée par plusieurs nationalités en l’occurrence les nationalités burundaise, camerounaise, britannique, allemande et américaine.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *