Le candidat indépendant à l’élection présidentielle, Dieudonné Nahimana, est prêt à accepter les résultats définitifs issus des élections

BUJUMBURA, 29 mai (ABP) – Le candidat indépendant aux élections présidentielles du 20 mai 2020, M. Dieudonné Nahimana (photo), a organisé vendredi le 20 mai 2020 à Bujumbura, une conférence de presse pour annoncer qu’il acceptera les résultats définitifs des élections du 20 mai 2020 qui seront proclamés par la Cour constitutionnelle, comme il a accepté les  résultats provisoires proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 25 mai 2020, a constaté l’ABP sur place.

Dieudonné Nahimana

M. Nahimana a indiqué qu’il mettra à la disposition de ceux qui ont gagné ces élections, le projet de société qu’il a présenté à la population burundaise pendant la campagne électorale, pour que ses idées contribuent à améliorer les conditions de vie des Burundais.

            Par ailleurs,     Il a indiqué qu’il compte transmettre à la CENI, un document contenant toutes les observations faites par ses envoyés sur le terrain ainsi que des recommandations y relatives, pour que cette dernière les prenne en considération dans les élections prochaines.  

            M. Nahimana a saisi cette occasion pour remercier tous les Burundais qui ont fait confiance en lui et l’ont soutenu d’une manière ou d’une autre. Il s’est également réjoui du calme, de la paix et la sécurité qui ont facilité le déroulement de sa campagne électorale dans toutes les provinces du pays.

             En tant que leader serviteur, Dieudonné Nahimana demande avec insistance à ceux qui ont voté pour lui d’abord, mais également à ceux qui n’ont pas voté en sa faveur et surtout à tous ceux qui ont participé à cette compétition, ceux déclarés vainqueurs par la CENI aussi bien que ceux déclarés perdants, que toute réclamation comme toute célébration respecte le principe de la sacralité de la vie.

             Au sujet de son annonce publique du 18 janvier 2020, Dieudonné Nahimana a fait savoir que sa décision de participer à l’élection présidentielle de 2020 en tant que candidat indépendant repose sur la volonté de promouvoir le leadership serviteur fondé sur les valeurs d’Ubuntu qu’il croit être la réponse aux défis du pays en ce qui concerne la gouvernance ou le leadership.

Il a ajouté qu’il souhaitait encourager les non-membres des partis politiques, les serviteurs de Dieu en particulier, pour leur montrer qu’eux aussi peuvent activement prendre part au leadership du pays.

Pour lui, le modèle de leadership approprié pour le Burundi est fondé sur le principe biblique écrit dans l’Evangile de Matthieu, chapitre 20, verset 26 à 27 qui dit, « Que celui qui veut être grand parmi les autres soit leur serviteur ; que celui qui veut être le premier parmi les autres accepte d’être leur esclave ».

 Les valeurs d’Ubuntu sont soutenues par les valeurs d’entraide mutuelle, de sacrifice pour les autres, de  vérité, d’intégrité et d’excellence.

A la question de savoir ce qu’il compte faire étant donné qu’il n’a pas pu gagner les élections, M. Nahimana a répondu qu’il n’est pas candidat perdant, mais plutôt qu’il est candidat heureux parce que, a-t-il expliqué, il a pu avoir l’occasion de partager sa vision sur le Burundi avec toute la nation, voire même la communauté internationale.

Il souhaite que le nouveau président élu soit un rassembleur, qui donne la parole à tout le monde pour apporter une contribution au développement du pays. Il encourage la population à respecter scrupuleusement les mesures de protection contre la pandémie du coronavirus, comme recommandées par le ministère en charge de la Santé publique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *