BUJUMBURA, 10 sept (ABP) – Le 2ème vice-président de la République du Burundi, Dr Joseph Butore (photo : à droite), a reçu en audience ce mardi 10 septembre 2019 l’ambassadeur du Japon au Burundi, M. Takayuki Miyashita (photo : à gauche), venu pour lui donner ses adieux car son mandat est à terme.

Les deux personnalités ont, à cette occasion, échangé sur certains points. Selon M. Miyashita, leurs entretiens ont porté sur la mise en application des recommandations issues de la 7ème conférence tenue, il y a une semaine, à Yokohama au Japon, qui a vu la participation d’une délégation du Burundi conduite par M. Butore. Un autre sujet abordé est le devoir que le chef de l’Etat burundais, M. Pierre Nkurunziza, avait confié à M. Miyashita lors de la remise de ses  lettres de créance en février 2017, a dit l’ambassadeur Miyashita. Ce devoir consistait à l’ouverture, au Burundi, du bureau de la Jica (Agence japonaise de coopération internationale), à l’exécution du projet de modernisation et à l’extension du port de Bujumbura, a souligné M. Miyashita, estimant que ce devoir a été bien accompli.

M. Miyashita se réjouit de la situation sécuritaire du Burundi qui, selon lui, est stable. Il a promis qu’il va inviter des actionnaires japonais à investir beaucoup au Burundi afin de contribuer au développement durable de ce pays.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *