BUJUMBURA, 19 juin (ABP) – Le président de la Fédération burundaise de cyclisme (FBC) M. Arnaud Patrick Iryumugabo (photo : au milieu), a animé une conférence de presse à travers laquelle il a annoncé officiellement que la FBC, en collaboration avec ses partenaires, organise un championnat national de cyclisme, édition 2018, du 29 juin au 1er juillet 2018 dans la province de Cibitoke.

Iryumugabo a, dans son mot liminaire, indiqué que ledit championnat se déroulera exactement sur la route nationale numéro 5 et la route nationale numéro 10 et que l’on utilisera le circuit Buganda – Cibitoke – Rugombo – Nyeshenza – Mabayi.

Selon le président de la FBC, il y aura au cours de ce championnat national prévu, des courses contre la montre individuelles, des courses contre la montre par équipe et des courses en ligne. Quant aux catégories des compétiteurs, il a fait savoir qu’elles seront en quatre groupes à savoir les hommes élites et moins de 23 ans, les hommes juniors, les femmes élites et moins de 23 ans ainsi que les femmes juniors.

Il a précisé que pour le moment, on a déjà 71 inscrits qui auront à concourir, toutes les catégories confondues. Pour M. Iryumugabo, cette compétition permettra à la FBC de choisir l’équipe nationale de cyclisme qui va représenter le pays depuis juillet 2018 jusqu’en juin 2019. Il a aussi signalé que ce sera également un moment de détente et de loisir pour les habitants de la province de Cibitoke et les visiteurs désireux de passer un très bon week-end mais aussi une occasion de voir la beauté du nord-ouest du Burundi.

Iryumugabo a invité les hommes d’affaires et les entreprises à ne pas rater ce rendez-vous car, selon lui, c’est un moment pour la visibilité et la promotion de leurs produits et services. C’est aussi une occasion de consolidation de la paix à travers le sport pour le pays, a-t-il souligné.

Le président de la FBC a profité de l’occasion pour annoncer que la FBC et ses partenaires auront chaque année trois événements majeurs à savoir une course baptisée « Cœur d’Afrique », qui est un tour international masculin du Burundi qui selon M. Iryumugabo, se tiendra en septembre de chaque année. Il y aura également « Lady’s first », qui est un tour international féminin du Burundi qui se tiendra dans la semaine du 8 mars de chaque année et enfin, le championnat national qui se déroulera en juin de chaque année dans l’une des provinces du Burundi, a-t-il ajouté.

Répondant aux questions qui venaient de lui être posées, M. Iryumugabo a fait savoir qu’aucun cycliste ne sera admis à la participation sans qu’il ait du matériel exigé, entre autres le vélo de course, le casque, la tenue et les chaussures de course.

Quant à la question de savoir si la sécurité sera assurée sur le circuit où se déroulera la course, le commissaire Alfred Muselemu, membre du comité d’organisation dudit championnat, a rassuré que pendant cet événement, la sécurité sera toujours assurée sur tout le circuit. « Des mesures nécessaires seront prises en commun accord avec les responsables de la sécurité et de l’administration autour du tronçon que l’on va emprunter », a-t-il martelé.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *