KAYANZA, 26 juil (ABP) – Le gouverneur de la province Kayanza, M. Anicet Ndayizeye (photo : avec casquette blanche), (nord du Burundi) a, en compagnie des cadres du Bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (BPEAE), procédé ce jeudi 25 juillet au lancement des travaux du camp d’été au niveau provincial. Lors de ces travaux qui ont eu lieu sur la colline Rushenza de la zone et commune Muhanga en province Kayanza, il a exhorté les parents à sensibiliser leurs éduqués à répondre massivement aux travaux de cet été surtout ceux du 4ème cycle et ceux du post-fondamental qui ont été pointés du doigt de n’avoir pas participé comme il faut l’an dernier.

Les élèves de la province Kayanza ont, quant à eux, été invités à ne pas se laisser distraire par des choses sans valeur mais plutôt de privilégier leur avenir. C’est au moment où les chefs collines ont été appelés à enregistrer les élèves de leurs collines respectives dans le but de l’identification de ceux qui participent aux travaux du camp d’été et ceux qui ne le font pas, a appris l’ABP sur place.

Les élèves de Muhanga participent aux travaux du camp d’été

Dans son mot d’accueil, l’administrateur communal de Muhanga M. Lambert Nduwimana a indiqué que les travaux du camp d’été seront focalisés sur la protection de l’environnement. Selon cette autorité communale, ces travaux consisteront au traçage des courbes de niveaux sur les collines à fortes pentes, le traçage des pare-feux en vue d’éviter les feux de brousse, la mise en place des pépinières ainsi que la fabrication des briques pour la construction des salles de classes.

Pour sa part, M. Anicet Ndayizeye a appelé les participants aux travaux du jour à préserver l’environnement surtout en creusant les courbes de niveaux et en plantant les arbres ce qui pour le gouverneur de Kayanza permet l’infiltration des eaux de pluies vers la nappe phréatique. Le gouverneur Ndayizeye a, à cet effet, demandé aux élèves de Kayanza de répondre massivement aux travaux du camp lancé au niveau provincial ce jeudi. Il a invité les élèves à suivre avec intérêt la formation civique qui leur sera dispensée au cours de ce camp d’été.

Au moment où il a été constaté que les élèves de classes avancées ne participent pas comme il le faut à ces travaux, le gouverneur de la province Kayanza a interpellé les parents à sensibiliser leurs enfants à y répondre massivement car, a-t-il expliqué, ceux qui n’y participent pas optent pour les villes et se livrent dans la plupart des cas dans l’oisiveté  ce qui occasionne une augmentation des grossesses en milieux scolaires.

Avaient pris part aux travaux du lancement du camp d’été de ce jeudi les responsables du BPEAE Kayanza, les chefs de services œuvrant en commune Muhanga, les populations des 3 zones de cette commune et les élèves en vacances.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *