BURURI, 14 nov (ABP)- Un magistrat du parquet de la République à Bururi, Nicaise Niyungeko, a été arrêté dans la  journée de mardi 13 novembre 2018 par la brigade anticorruption puis transféré au parquet général près la cour anticorruption à Bujumbura.

D’après une source proche de la brigade anticorruption, ce magistrat a été attrapé les mains dans la poche avec 100 000 FBu donné par une femme qui était venue faire libérer un membre de sa famille incarcéré à la prison de Bururi par ce magistrat.

Cette femme s’est introduite au bureau du magistrat avec les 100 000 FBu. Tout à coup, un agent d’ordre s’est vite précipité au bureau et a attrapé en flagrant délit le magistrat avec les 100 000 FBu.

Il a été arrêté et conduit à Bujumbura car il ne peut être jugé à Bururi à cause de son privilège de juridiction. Cette situation se présente ainsi au moment où les justiciables se lamentent des jugements qu’ils qualifient de « partiaux »  suite à certains magistrats des instances qui seraient corrompus.

Une commission du ministère de la Justice a été mise en place les mois passés pour recevoir les doléances des justiciables, signale-t-on.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *